Bulletin 2007 : Cançon de las segas – La chanson de la sirène

Bulletin 2007 : Cançon de las segas – La chanson de la sirène

Auteur : non signé (Justin Bessou)

Nombre de pages : 3

Illustration ? : oui 

 

Extrait :

Aval sul pont de la cadena

En-t-anent dalhar lo prat grand

Passàvan Ramon e Bertrand :

La trèita voès de la Serena

D’al fons de l’aiga lor cantèt

Una cançon que Los perdèt,

« Crânes enfants, bèîa joinessa
Que sètz la flor de mos valons,
Los prats son grands,  los jorns son longs ;

Àuretz ben temps per l’èrba espessa

De vos confïr dins las susors :

Ppèp de mon aiga assetatz-vos,

REPIC
« Qu’al bord del riu cante la calhe

Cante lo mèrihe amai l’auriàl ;

Que sus las flors lo parpalhol

Dins la rosada se miralhe;

Que la cigale e lo grelhon

Buten rasclet et carilhon,

 

LA CHANSON DE LA SIRÈNE (traduction)

La-bas sur le pont de la Chaîne

En allant faucher le Grand Pré

Passaient Raymond et Bertrand :

La voix traîtresse de la Sirène

Du fond de l’eau leur chanta

Une chanson qui les perdit.

 

« Fiers enfants, belle jeunesse

Qui êtes la fleur de mes vallons.

Les prés sont grands, les jours sont longs ;

Vous aurez bien le temps dans l’herbe épaisse

De vous tromper de sueur :

Près de mon eau asseyez-vous,

REFRAIN
Qu’au bord de la rivière chante la caille

Chante le merle et le loriot ;

Que sur les fleurs le papillon

Se mire dans la rosée ;

Que la cigale et le grillon

Agitent crécelle et carillon.

Cliquez sur ce lien pour accéder à l’article  au format pdf   : bulletin-2007 – chanson sirene

Cliquez sur ce lien pour accéder au bulletin au format pdf ;   :2007

Vous pouvez retrouver tous les articles de ce bulletin en utilisant le tag [bulletin  2007]

 ——

Nota : la transcription des images scannées en texte peut provoquer certaines anomalies. Nous nous sommes efforcés  de corriger autant que possible ces aberrations . Nous invitons les lecteurs à télécharger le document original pour avoir une version sûre.

 222 total,  2 aujourd'hui