Contenus

Description est exactement Bulletin de la Société des Amis du Vieux Saint-Antonin, 2019 pp 85-89 De 1940 à 1943 plusieurs familles juives ont été assignées à résidence à Saint-Antonin ; elles venaient de la zone occupée (Paris) ou de pays lointains : Allemagne, Pologne, Russie... La famille Fertig (Baruch le père, Yetty la mère et Annie la fille) est arrivée à Saint-Antonin en 1941. Ils venaient de Pologne via Berlin et la Belgique. L’histoire a voulu que Baruch et Yetty Fertig soient nés dans la ville d’Auschwitz (Ozwiecim en polonais). Baruch Fertig y est mort. Ils sont entrés en France en mai 1940 venant de Belgique. Ils ont très probablement passé quelques semaines à Lens [selon le document 3 d’entrée de Baruch Fertig au camp de Septfonds le 23/02/1942, mais le nom de la ville est difficile à déchiffrer]. Selon les documents historiques relatifs à cette arrivée en masse de familles fuyant l’Allemagne puis la Belgique, il est probable que les Fertig ont été transférés vers Toulouse où étaient faits des tris des familles ; certaines restaient sur place, d’autres étaient envoyées dans le sud-est de la France.
Recherche avancée